• Magali Tigiffon

Janvier est arrivé! Et si cette année, ça changeait pour de bon?

Nouvelle année, nouvelles résolutions, nouveaux projets!

Ce que j'aime au début de l'année, c'est qu'on se trouve dans cette période où l'on parle ouvertement des nouvelles résolutions. On fait un point sur le passé et on exprime ce qu'on aimerait accomplir! On se donne le droit de rêver en quelque sorte, on ose aspirer à de nouvelles choses! Et si on peut le faire à tout moment, on sait qu'il est plus facile de le faire lorsqu'on tourne une page, qu'on ajoute un chiffre à une année, une année à son âge, qu'on déménage ou qu'on change de travail. En réalité, on a besoin du changement pour concrétiser notre désir de voir changer les choses, le changement nous aide à passer à l'action! Je ne sais pas si cette tradition se perd, ou si les gens perdent peut-être l'espoir de voir leur résolution se réaliser? Mais tout le monde rêve, c'est sûr! Plutôt que de parler de résolutions, j'aime penser et aspirer en termes de projets et de changements.


La vie, le changement et le risque.

Observez la nature, il n'y a pas de vie sans changement. Un enfant qui grandit, une saison qui laisse la place à une autre, une graine qui germe, une chenille qui de chrysalide se transforme en papillon, ...la vie implique le changement, le changement c'est la vie! Cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas des périodes de pauses et d'inactivité, de repos et de ressourcement, mais si la nuit est nécessaire, elle prend fin pour laisser place au jour. Et si cette règle s'applique à notre vie, notre nature humaine nous entraîne plus facilement dans la routine et l'inaction, dans le confort de notre cocon... Qui dit changement dit bien souvent instabilité, inconfort, insécurité, défi, difficultés, danger, et qui d'entre nous aime tout cela? Et pourtant, si on veut s'épanouir et atteindre nos objectifs, il va falloir qu'on sorte de notre nid douillet et qu'on prenne des risques, les risques qui accompagnent tout changement, les risques qui accompagnent toute vie. Il va peut-être falloir déménager ou changer de travail, ou même partir loin... Et même dans les plus petites choses, il va sûrement falloir changer nos habitudes, nous désabonner du câble, supprimer une application sur notre téléphone, nous lever plus tôt...


On ne doit pas seulement rêver, on doit agir pour voir ses rêves se réaliser!

Comme on le sait, une bonne résolution est belle mais bien inutile si elle n'est pas suivie. Et combien en prenons-nous et en abandonnons-nous chaque année? Peut-être est-il déjà préférable de réduire notre liste, et de nous focaliser sur une, ou deux résolutions, pour s'y tenir? Le changement auquel on aspire ne va pas se faire tout seul. Il faut le vouloir, il faut le provoquer, il faut l'organiser et y travailler pour le voir s'accomplir. J'ai collé sur le mur de la chambre de nos garçons ces mots : "Make your dreams happen" (qu'on pourrait traduire par : À toi de réaliser tes rêves). Tous les deux sportifs, ils savent que le talent n'est pas suffisant. Il n'y a pas de secret : pour réussir, il faut travailler, travailler et encore travailler! On ne doit pas seulement rêver, on doit agir pour voir ses rêves se réaliser. Pour voir nos résolutions s'accomplir, pour atteindre nos objectifs et mener à bien nos projets, il va falloir y travailler, enchaîner les tentatives, essuyer les échecs, et persévérer jusqu'à obtenir les résultats désirés.


Cette année, et en ce mois de janvier, et si ça changeait? (pour de bon!)



88 vues4 commentaires

Posts récents

Voir tout