• Magali Tigiffon

CONDUIRE AU CANADA (Ce qu'il faut savoir avant)

  • Le permis étranger est valide de 3 à 6 mois selon la Province. Ensuite, il faut le faire reconnaître auprès e la Province pour en obtenir un, et le payer chaque année, autour de sa date de naissance (Joyeux anniversaire!) _au Québec. L'immatriculation du véhicule est payante également et doit être renouvelée tous les ans.


  • Les voitures sont quasiment toutes automatiques. Ce n'est pas compliqué, mais il faut un petit moment pour s'y faire si on n'en a jamais conduite une.


  • Attention, le feu se trouve de l'autre côté du carrefour. Il nous est arrivé au tout début, dans des petites rues, de l'oublier et d'avancer jusqu'au feu...et de nous retrouver donc en plein carrefour 😁


  • On peut tourner à droite au feu rouge (sauf sur l'île de Montréal ou si le contraire est indiqué). Il faut tout de même marquer un arrêt et donner la priorité aux piétons.


  • Parlons encore des feux... Un feu vert clignotant indique qu'on a la priorité lorsqu'on tourne à gauche, un feu rouge clignotant indique qu'il faut le considérer comme un panneau STOP, si une flèche verte indique qu'on peut avancer tout droit, il faut attendre le feu vert ou la flèche verte qui indique la droite pour tourner.


  • Le Canada, c'est le pays du STOP, il y a en a partout ! Premier arrivé, premier reparti. Ce serait certainement la panique ailleurs... Ici, ça fonctionne très bien!


  • Il est interdit de dépasser ou de croiser un autobus scolaire lorsque ses feux clignotants sont allumés. Il dépose alors prudemment ses élèves et leur permet même de traverser en toute sécurité devant lui. Il faut arrêter son véhicule à 5 mètres ou plus de lui, et attendre que les feux s'éteignent... Autant dire que lorsqu'on en suit un, ça peut être long!


  • Au pays de l'érable, on conduit lentement. La plus haute limite de vitesse est de 100 km/h. À Montréal, on conduit quand-même de plus en plus vite... Par contre, ne vous étonnez pas de vous faire dépasser par un gros camion, ils sont si puissants qu'ils roulent aussi vite que les voitures!


  • Dans le pays de la nature, il faut se méfier des animaux sauvages, partout (même en ville), des nids de poule au Québec, et des jets de cailloux en Alberta.


  • En hiver, les pneus neige sont obligatoires du 15 décembre au 15 mars au Québec, et il est recommandé d'avoir toujours du lave-vitre en stock. Avec le salage des routes, on s'en sert TRÈS souvent.


  • Impossible de vous aider sur le droit de stationner à Montréal. C'est tellement compliqué que j'ai même vu des policiers hésiter sur la question.


  • Pour finir, voici un peu de vocabulaire routier québécois :

char pour voiture,

van pour grande voiture,

truck pour camion,

bicycle pour vélo,

license pour permis de conduire,

map pour carte routière, mais

arrêt pour stop,

stationnement pour parking, mais

parquer pour garer,

sacs gonflables aussi pour air bag,

robeur pour pneu,

valise pour coffre,

gaz pour essence,

lumières pour feux de circulation,

barrer ses portes pour fermer ses portières,

faire du pouce pour faire du stop...



#conduireaucanada #canada #codedelaroute #quebec #culture #voyage #aventure





9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout